Vapotage dans les lieux publics : ca se précise !

Vapotage dans les lieux publics : ca se précise !

Le vapotage dans les lieux publics reste un sujet flou pour la majorité des vapoteurs. Au restaurant, au bureau, et autres lieux ouverts, les vapoteurs doutent toujours de la possibilité ou non de vaper en public.

Le decret qui fixera les réelles interdictions concernant le vapotage en public au 1er Octobre 2017 vient de se préciser un peu plus. En voici les modalités :

L'interdiction de vapoter au sein :

- Des établissements scolaires , de formation , d'accueil, et autres hébergements de mineurs. La loi reste intransigeante quant à la présence de mineurs. Il est formellement interdit de vapoter dans les lieux destinés principalement aux mineurs.

- De moyens de transports collectifs : Trains, tramways, métros, bus... La cigarette électronique est à bannir de tous moyens de transport couverts.

- Des lieux de travail collectifs :  Vous travaillez au sein d'un open space ? Afin de ne pas gêner vos collègues non-fumeurs, il vous est formellement interdit de vaper.

vapotage public innokin

Cependant, vous pourrez user de votre e-cigarette sans modération : 

- Dans les boutiques de vape : Bien heureusement, le décret n'interdit pas l'utilisation de la cigarette électronique dans les boutiques. 

- Dans les restaurants et bars : La grande question de vos restaurants et bars favoris est résolue. Vous pourrez sans problème vaper en attendant votre plat, ou autour d'une bière. En prenant tout de même en compte vos voisins de table qui pourraient être gênés par la vapeur.

- Dans les lieux de travail : Les bureaux fermés, halls, ou salles de pause figurent parmi les lieux où le vapotage est autorisé. Les open spaces sont cependant interdits comme précisé précédemment.

Ainsi que d'autres lieux tels que les hôpitaux, hôtels et administrations publics, stades...

Afin de faire respecter les modalités du décret à venir, les lieux concernés devront s'équiper des affichages nécessaires. En leur absence, l'amende en vigueur s'élèvera à 68€.

Elle sera de 35€ pour les vapoteurs non respectueux de la loi.